Imprimer cette page

La Chapelle Sainte ANNE

Chapelle St EgarecChapelle St EgarecEglise paroissiale pendant près de 300 ans sous le vocable Saint Brévalaire, sa construction remonte à 1605.

Elle fut agrandie d'un bas-côté et son clocher reconstruit en 1704 dans le style des clochers à jours léonards.

Dès 1860, elle fut jugée trop petite et insalubre car de nombreux paroissiens y étaient enterrés. Les habitants se plaignaient de l'odeur qui régnait dans l'édifice et se répandait dans le bourg.

Le conseil de fabrique et le conseil municipal furent sollicités pour la construction d'une nouvelle église. Le projet fut accepté par Napoléon III et la vieille église réduite de moitié par la suite.
Voila pourquoi le bourg de Kerlouan a le privilège, aujourd'hui, de posséder deux clochers.

Chapelle Ste ANNEEn 1988, lors de l'aménagement du centre-bourg, la chapelle Sainte Anne fut rénovée intérieurement et extérieurement, tandis que l'emplacement de l'ancien cimetière laissa place au square d'Orschwihr.

Le clocher ajouré, haut d'environ 30m, se termine par une flèche à croisette. Il ne possède qu'une seule galerie avec deux cloches aujourd'hui silencieuses.

La dernière fois que ces cloches ont sonné se fut pour la libération de Kerlouan en 1945.

Chapelle Sainte ANNE


A l'intérieur de la chapelle, il n'existe plus de signes religieux, si ce n'est le tableau de Saint Dominique.Chapelle Sainte ANNE


Cette œuvre représente la Vierge et l'Enfant, elle a été restaurée en 1992.


Ce tableau fut offert à la commune par l'impératrice Eugénie lors de son passage à Brest, il était offert aux communes en remerciement du soutien apporté à L'empereur Napoléon III.





Image rotator

Sous sa superbe voûte lambrissée, la chapelle Sainte Anne est utilisée, aujourd'hui, comme lieu d'exposition : peintures, photos, patchworks ...

Croix de Mission du Centre Bourg


croix de missionLa croix de Mission est située à proximité de la Chapelle Sainte Anne dans le square d'Orschwir. Haute de 8,20 mètres, elle a été sculptée en 1872 dans du granit de Kersanton sur un socle cubique surélevé.

croix de missionSur les quatre faces du socle sont sculptés les instruments de la passion.

Sur la face avant, on voit l'emplacement d'une plaque de marbre aujourd'hui disparue sur laquelle était inscrit :

"MISSION 1911, GAUTHIER RECTEUR, UGUEN MAIRE"


croix de missionSur le fût, rond, parsemé d'écots, s'enroule, sur la partie inférieure, une banderole où est inscrit :

"1872 ANN PRIGENT PIETATE ERECTA PAROCH. JH GRAVERAN"


Sous la banderole apparaît, en breton, le nom du sculpteur :

"YAN LHARANTEC MONTROULEZ"



croix de missionUn Chapiteau à crochets assure la transition entre le fût et la croix.

Les extrémités du crucifix sont ornées de fleurons en forme de fleur de lys.

Un large titulus domine le Christ.

Le saviez-vous ?

Une mission durait plusieurs jours. C'était une suite de prédications pour l'instruction des fidèles. Elle était assurée, en général, par des Pères Missionnaires et il était d'usage d'édifier une croix souvenir ou une plaque commémorative.


Les informations de cette page sont issues de "GWEL'TA ! Guide du patrimoine architectural, naturel et économique de Kerlouan" paru en 1999, d'une part et "Croix et Calvaires de Kerlouan" préfacé par M. Yves Choquin, M. l'Abbé P-Y Castel et M. Louis Chauris, ouvrage paru en mai 2004 d'autre part.
Ces publications sont éditées par l'association Environnement et Patrimoine de Kerlouan