Imprimer cette page

Le hameau de Saint Sauveur

gwelta premiere de couv

Les informations de cette page sont tirées, en partie,du livre "GWEL'TA ! Guide du patrimoine architectural, naturel et économique de Kerlouan" écrit par :

  • Stéphanie Cousquer
  • Daniel Guézenoc
  • Nolwenn Ménez
  • Séverine Pascoët
  • Sandra Viaud

Il a été édité par l'association Environnement & Patrimoine de Kerlouan en 1999.















Le hameau de St sauveur habité dès le Moyen-Age possède outre son calvaire, une croix, une chapelle et deux fontaines.
Le hameau de Saint Sauveur fut peut-être une ancienne léproserie, ce qui expliquerait l'importance du patrimoine religieux de ce site.
C'est le point de départ du sentier de Saint Sauveur. Lorsque vous regardez le calvaire, la route qui est en face de vous, à droite du calvaire, vous conduit à la chapelle puis à 300 m à la croix monolithique.

Le calvaire de Saint Sauveur


le calvaire

Edifié en 1547 il est imposant et présente un certain intérêt. Du socle octogonal se dresse un fût rond, surmonté d'une croix biface, rare dans la région et portant six personnages en pierre de Kersenton.



detail avantdetail arriere

Sur la face avant se trouvent à droite la Vierge, au centre le Père, une colombe sort de sa bouche et à gauche le patron de la paroisse de Kerlouan.

Au revers le Christ est encadré du Bon Larron et de St Pierre. Les fins observateurs remarqueront la croix ornée d'un blason à tête de cerf identique à celui de la chapelle.

Croix Monolithique


croix monolithique

Sur la route menant à Lavengat vous pourrez voir une croix monolithique datant du Moyen-Age.

Orientée plein sud, cette croix est en granit de type Kernilis. Le socle de diamètre 115 cm, est en granit de type Brignogan, arrondie en deux parties. Elle est de section rectangulaire à pans coupés et ornée d'un Christ en relief. (Cf. "Croix et Calvaires de Kerlouan" page 36, ouvrage édité par l'association Environnement et Patrimoine)



La chapelle Saint Sauveur


chapelle

A l'origine, une chapelle plus ancienne était située dans le "Park ar Chapel" près des deux fontaines. Celle-ci était réservée au 200 cakous (lépreux) du hameau de Saint Sauveur. Cette première construction serait attestée bien avant 1477. Vendu à la révolution et probablement détruit, cet oratoire n'a jamais appartenu à la paroisse de Kerlouan.

La chapelle Saint Sauveur ou Kersalvator actuelle a été édifiée en 1863 par un jeune Kerlouanais Monsieur Ollivier. Elle a été restaurée en 1976 par les habitants du secteur encouragés par l'Abbé Vergos.

detail benitieblason

Cet édifice possède des particularités : un clocheton et des murs en granit, en façade un bénitier encastré dans le mur au-dessus de la porte provenant de la chapelle d'origine. Sur une pierre de la façade est gravé un blason avec une tête de cerf.

Les fontaines de St Sauveur


fontaines



La fontaine sacrée se situe en contrebas de "Park ar Chapel" là où était située la première chapelle qui existait bien avant 1477.


statue

Cette fontaine n'a pas bougé, il en reste de très beaux vestiges. Elle était protégée par deux Saints, en bois, "habillés comme des poupées" et de deux têtes de Saints en pierre qui s'y trouvaient encore dans les années 1970. Nous ne savons pas qui ils représentaient.

Cette fontaine était douée de vertus médicinales et guérissait les bronches des enfants malades dont on avait trempé le linge de corps (chemise, brassière, bonnet) dans ses eaux. Si les vêtements flottaient, cela signifiait que l'enfant allait guérir. Par contre, s'ils ne flottaient pas ......

Une deuxième fontaine alimente un lavoir en contrebas de la première. L'eau de ces deux fontaines provient de sources différentes, on venait de partout laver son linge dans ce lavoir car paraît-il c'était "la meilleure eau de Kerlouan".

extrait du n° 20 de 1992 de la revue Environnement & Patrimoine de Kerlouan.

fontaine sacreebas relief

" Dans la niche de la fontaine sacrée de saint-Sauveur ( réputée autrefois par sa capacité à prévoir la guérison des maladies des bronches) il y avait autrefois une statue.. Après avoir réhabilité ce site en 1992 et entretenu celui-ci régulièrement depuis, une association de Kerlouan: Environnement & Patrimoine à offert à la commune une sculpture réalisée par l'un de ses bénévoles, Michel MULLER;
Inauguré par Madame le Maire de Kerlouan 10 juin 2011, ce bas-relief représente Saint-Sauveur en train de bénir des enfants malades"

Texte et photos de Michel MULLER sculpteur et membre de l'association Environnement & Patrimoine de Kerlouan



Valid XHTML 1.0 Transitional



Page précédente : Village de Meneham

Page suivante : Les ruines du manoir de Kerivoas